Vous êtes ici:   Le Musée  >  Exposition permanente

Coexistence de cultures: violence et porsuite

La radicalisation des mentalités, les changements politiques et sociaux et les situations de crise font que la cohabitation pacifique s'est convertie en une situation de violence extrême. À partir du XIVè S. les communautés juives sont souvent attaquées, marginalisées et accusées de commettre différentes crimes et sacrilèges.

Pièces importantes

Document relatif à l'obligation d'utiliser rouelle

Majorque, 1394 (Archives du Royaume de Majorque). L'enracinement des relations entre les deux communautés, et les premiers signes de violence verbale, physique et légale, ont augmenté au cours du XIVè S. À la fin de ce siècle, la marginalisation de la population juive devient évidente à travers des ordres répressifs comme celui de coudre un signe sur les vêtements chaque fois qu'ils sortent du quartier juif.

 

Liber de Confutatione Hebraicae Sectae

Rome, 1500. Des nombreuses disputes (controverses religieuses) qui ont eu lieu entre juifs et chrétiens au Moyen-âge et en Europe, différents textes ont été dérivés, qui tentaient de réfuter les postulats du judaïsme avec l'usage de leurs propres caractères. Ainsi, cet exemplaire édité à Rome en 1500, présente une réfutation de la pensée de certaines grandes personnalités juives médiévales, comme Maimonide (Mosse Cordovensis) et Nahmanide (Mosse Gerundensis).

 
Patronat Call de GironaAjuntament de Girona

© 2014 Patronat Call de Girona  |  Contact  |  Accessibilité