Vous êtes ici:   Informations

Actualités

mardi 25 février de 2014

Le mikvé Girona situé et découvert

Les recherches archéologiques confirment l'existence du mikvé sur le site de la troisième et dernière des synagogues du quartier juif avant l'expulsion des Juifs


En 1492, l'expulsion du roi Ferdinand de Juifs contraint la communauté juive de Gérone à vendre la synagogue avec ses chambres avoisinantes (hôpital et bains). Merci aux documents de vente conservés dans les archives, le site de la synagogue a été situé au nord-est de ce qui est aujourd'hui le Centre Bonastruc ça Porta, sur la cour de niveau supérieur.
Dans la cour supérieure du centre une équipe d'archéologues de l'Université de Girona a procédé à une fouille archéologique du 10 au 21 Février 2014. Plusieurs structures médiévales ont été découvertes: une piscine fermée rectangulaire d'une profondeur de 1,5 mètres, avec un longue et basse linteau et une surface plane de dalles de pierre donnant accès à l'eau; une petite chambre adjacente situés sur le côté ouest, avec son pavé original à pisés rectangulaires; une seule porte dans le mur sud, murée aujourd'hui; et un réservoir d'eau, environ deux mètres au sud, structure rectangulaire en pierre et mortier de 50 cm de profondeur, qui avec son déversoir débouche vers la piscine.
Toutes les structures documentées étaient couvertes de terre et réutilisés entre la fin du 15ème siècle (le réservoir) et le milieu du 16ème siècle (la chambre à côté de la piscine). Ce sont les restes des bains rituels ou mikvé, utilisés par la population juive de Gérone à partir 1435 jusqu'à le moment de l'expulsion.



Patronat Call de GironaAjuntament de Girona

© 2014 Patronat Call de Girona  |  Contact  |  Accessibilité