Vous êtes ici:   Informations

Actualités

mercredi 5 septembre de 2018

Les histories de vie de Madeleine Taradach et Clara Weil seront les protagonistes du programme des Journées Européennes de la Culture Juive

6 Septembre 2018


À 18 h, le Dr. Joan Ferrer (Université de Girona) présentera la Bibliothèque de Judaica de Madeleine Taradach, qui comprend plus de 800 références de différents sujets: Histoire d’Israël, Bible, Histoire des Femmes dans le Judaïsme, Littérature...

À 18.30 h Pablo Dreizik (Université de Buenos Aires), professeur d’Ethique et Histoire de la Pensée va nous approcher à la figure de la poète d’origine juif Clara Weil, dans la conférence: “Los claroscuros de la memoria. Intimidad, género y política de la diáspora judeo-italiana en la literatura de Clara Weil”.

Deux événements pour deux histories différentes et similaires: deux manières de vivre en féminin, deux manières de s’exprimer à travers la culture, deux histories de Diaspora et de mémoire. Toutes les deux poignantes, intéressantes, et surprenantes.

Ces deux activités représentent un pas en avant dans le travail de recherche and diffusion de l’histoire et culture juives, but principal de l’Institut d’Études Nahmanides et du Musée d’Histoire des Juifs.

Madeleine Taradach est née à Paris en 1929. Sa famille, qui était juive, a été assassinée à Auschwitz et elle a grandi avec une famille catholique. Adulte, elle s'est convertie au christianisme et a commencé ses études de Théologie, qui l’ont amenée à Salamanque. En 1953, à la Cité Internationale Universitaire de Paris, elle rencontra son futur mari, Antoni Plasencia. Avec lui, à Barcelone, ils ont partagé leur vie et leurs intérêts intellectuels. Dans les années 90, elle a rétabli une étroite relation avec le judaïsme, un fait qui, selon ses propres mots, "lui a ouvert le c½ur". Elle a compilé une magnifique bibliothèque de thématique biblique, sémitique, linguistique, historique et culturelle. Après son décès en 2016, ses enfants ont accompli sa volonté de faire don de sa collection bibliographique à la Bibliothèque de l'Institut d'Études Nahmanides.

Clara Weil est née à Trieste le 12 février 1924 dans une famille juive traditionnelle. En fin décembre 1938, elle émigra avec sa famille en Argentine, où elle vécut jusqu'à sa mort en 1985. En Argentine, Clara Weil a publié deux livres de contes: "Una cruz para el judío" et "Del amor y la condena". Ses récits sont le résultat d'un laborieux processus de remémorer son passé juif.



Patronat Call de GironaAjuntament de Girona

© 2019 Patronat Call de Girona  |  Contact  |  Accessibilité